Activités agricoles et croissance durable

Depuis 2006, Tozzi Green investit dans l’agriculture à des fins énergétiques et alimentaires, en Italie et à l’étranger.
À la base, la forte conviction que la combinaison d’énergies renouvelables, de culture rurale, d’intégration, de tradition, de recherche et d’innovation scientifique est la voie durable pour le futur de la Terre devant un scénario mondial qui demande des réponses rapides.

Le projet de Tozzi Green à Madagascar a vu le jour et se développe par la synergie entre les différentes expériences et cultures avec l’objectif de faire croître économiquement et socialement l’entreprise et le territoire.


Synergie pour croître

Le projet de Tozzi Green à Madagascar a vu le jour et se développe par la
synergie entre les différentes expériences et cultures avec l’objectif de faire croître économiquement et socialement l’entreprise et le territoire.
Les données relatives au besoin alimentaire mondial sont éloquentes. On estime que la population mondiale s’élèvera à 9,5 milliards d’individus en 2050, et à ce jour, 850 millions de personnes sont en état d’indigence, sans apport suffisant de nourriture pour la survie.

L’énergie hydroélectrique

À Madagascar, Tozzi Green a acquis deux centrales hydroélectriques (Sahnivotry – 15 MW – Maroansetra – 2,4 MW), dont elle a conçu et réalisé la modernisation et l’amélioration.
Les installations produisent de l’énergie pour répondre au besoin énergétique local.
Par ses activités agricoles à Madagascar, Tozzi Green a l’objectif ambitieux de contribuer en premier lieu à la satisfaction du besoin alimentaire croissant du pays.

Les activités agricoles

Dans la région de l’Ihrombe, Tozzi Green a identifié les terrains pour l’exploitation des activités agricoles.
Le haut-plateau de l’Ihrombe est un territoire parmi les plus difficiles à cultiver et qui n’a jamais été exploré par des opérateurs agro-industriels.
Après des années d’étude et d’expérimentation, Tozzi Green a développé différentes variétés de cultures, sur une superficie totale de 0,25 % de la région Ihrombe. En particulier:

Culture de matières premières alimentaires, comme, par exemple, des plantations de maïs (premier producteur interne de l’île), de soja, de haricots noirs, de pois de Bambara (voanjobory), de tournesol et d’arbres fruitiers
Culture de plantations de géranium bourbon, duquel on extrait des produits distillés et des essences de parfumerie qui sont une référence pour les entreprises de parfumerie et de cosmétique. Les huiles essentielles sont commercialisées sous la marque Sansiva.
Production, sélection et commercialisation d’épices de qualité sur tout le territoire de Madagascar en collaboration avec de petits producteurs locaux qui garantissent la provenance certaine et une exécution artisanale de tout les travaux. Les épices sont commercialisées sous la marque Sambava Epices
Recherche et développement de la Jatropha Curcas, une plante qui produit des graines oléagineuses pour la production de biogazole. Sur ce plan, Tozzi Green peut vanter une collaboration historique avec l’Université de Florence. L’objectif de la recherche est d’obtenir une sélection de graines, utile à l’optimisation de la récolte et du rendement de l’huile extraite pour usages énergétiques.

Les bénéfices économiques et culturels

L’adoption de pratiques d’agriculture de conservation sur des terrains fortement dégradés, conjointement avec la création de nouveaux écosystèmes, a favorisé un développement d’espèces animales tels que les mammifères, les oiseaux, les reptiles et les insectes pollinisateurs, précieux pour l’enrichissement de la biodiversité.

Toutes les activités exercées à Madagascar reposent sur l’interaction et le plein partage avec les régions d’accueil, le institutions et la population malgache dans le plein respect des lois, des valeurs et des traditions locales.
En particulier, ont collaboré avec Tozzi Green le Fokonolona, les villages, la Région d’Ihrombe, le cadastre, ainsi que le Ministère des Affaires rurales et de la Planification territoriale du pays.
Tozzi Green finance et gère des projets de type culturel, économique et social pour le développement de la région d’Ihorombe, en garantissant la rectitude de ses actions dans le respect de l’ethnie Bara.

Des études de la FAO indiquent que la distance moyenne en Afrique pour accéder à l’eau est de 2 kilomètres. Aujourd’hui grâce à l’activité de Tozzi Green, l’eau est directement disponible et près des familles..

Les réalisations concrètes

Sous forme directe et indirecte, Tozzi Green a créé plus de 1 500 emplois, en participant à l’amélioration directe des conditions de vie des populations locales et de leur bien-être.
En particulier, les actions de Tozzi Green peuvent être résumées comme suit:

construction d’un hôpital moderne avec visites médicales gratuites pour les adultes (75 000 visites/année) ainsi que des soins et des médicaments gratuits pour les enfants de 0 à 5 ans (11 000 enfants soignés);
construction d’une école, d’un collège, d’un terrain de sport, d’édifices publics (Mairie, Nouvelle Mairie, Banque du territoire) alimentés par des panneaux photovoltaïques;
construction d’une crèche pour les enfants de tous les collaborateurs de Tozzi Green;
construction de points de distribution d’eau potable qui fournissent 12 000 l d’eau potable par jour;
électrification du village de Satrokala, avec des sources renouvelables;
activités de formation et de développement des connaissances agricoles et techniques;
un partenariat avec l’association Terres en Mêlées pour développer l’instruction par le biais de la pratique du rugby;
éducation environnementale pour tous les enfants et les jeunes dans les villages où l’entreprise a un siège.